Club de rencontre  à Marseille  Tél 06 95 08 85 04

Club de rencontre à Marseille Tél 06 95 08 85 04

29 mai 2019 3 Par marcodb

Club de rencontre à Marseille Tél 06 95 08 85 04

Célibataire Marseillais la trentaine cherche rencontre sérieuse du calme les filles

Je suis célibataire et j’ai 35 ans alors vous vous dites probablement un de plus qu’est-ce que ça peut nous faire. Il nous offre quoi ce type, sachez mesdemoiselles que je suis gentleman qui sait mettre les formes. Et vous emmener au septième ciel, alors à toutes celles qui me prennent pour un rigolo.

Si elle habite Marseille elles peuvent me téléphoner, ou bien remplir le formulaire pourquoi pas et pour les plus téméraires. Nous pourrions nous retrouver, une fois que j’aurai mon précieux numéro de téléphone, dans un bar pour faire plus ample connaissance et apprendre à nous connaître.

J’ai décidé de devenir Chrétien et vous est-ce que vous l’êtes ?

J’ai pas le passé fais ma conversion au catholicisme donc je ne souhaite pas rencontrer d’autres personnes étant par exemple agnostique ou laïcarde. Non ce n’est pas mon but, moi ma foi me fait soulever des montagnes.

Et je désire instamment trouver une femme à la hauteur pour qu’on aille pourquoi pas tous les dimanches à l’église.

Moi assis chez mes parents à Marseille - Rencontre Marseille Célibataire Homme Charmant

Moi assis en train d’attendre ma promise marseillaise – Rencontre Marseille Célibataire Homme Charmant

Je sais ce que je dis est probablement des mièvreries pour certaines mais c’est comme cela que j’imagine ma vie future avec une femme, me satisfaisant aussi bien physiquement que spirituellement, une femme avec un grand F.

J’affiche clairement mes préférences charnelles

Alors à toutes celles qui se disent mais putain il nous casse les oreilles ce type quelles absurdités, je ne les retiens pas mais à toutes celles qui m’écoute et sont enchantées par la prise de position de faire un tel site, pour les marseillaise en mal d’amour, je suis l’homme idéal croyez-moi vous ne le  regretterez pas.

Je sais le site que j’ai fait est un véritable piège à fille un truc tabou comme dirait Jacques Dutronc que voulez-vous on ne peut pas se refaire et j’ai eu l’idée de faire un tel site bien que j’y ai beaucoup réfléchi, je suis heureux maintenant d’écrire sur ce blog, pour les marseillaise célibataires qui me lisent et sont hallucinées par la franchise, et l’honnêteté de la part d’un jeune homme ayant le vent en poupe, le vent de l’amour.

Ma Recherche est simple : Trouver une marseillaise

Bon assez bavardé qu’est-ce que je recherche c’est simple une fille célibataire de 27 à 35 ans sans enfant, blanche sérieuse, ayant la tête sur les épaules, un métier stable et une situation, qui peut prendre des décisions.

Et la première sera de nous donner rendez-vous, donc remplissez le formulaire ci-dessous et engagez-vous dans l’aventure au sens propre comme au figuré.

Pour que nous fassions pourquoi pas un long bout de chemin ensemble alors à toutes celles qui se disent j’en ai marre des connards qui sur les blogs déblatère sans connaître les sentiments des personnes sur lesquelles ils écrivent.

Je les connais bien ses sentiments, et croyez-moi je m’engage dans une relation sérieuse et vrai d’ailleurs mon numéro est en bas en haut un peu partout sur ce site, alors prenez vos téléphones. Et remplissez le formulaire et rencontrons-nous maintenant, si vous êtes Marseillaise à bientôt.

Rencontre femme Marseille Type de recherche

Mon type de recherche est un peu particulier, après tout j’affiche mes préférences, et elles sont sommes toutes communes. Sachez donc mesdemoiselles que les arguments que j’énoncerai seront par ordre d’importance, du plus important au moins important.

Allons-y si vous le voulez bien : je débuterai mon propos par la physique, donc une femme âgée de 27 à 33 ans, sans enfant, habitant Marseille ou sa périphérie.

Mince, de 155 cm à 175 cm, élancée, ayant du charme, célibataire ça va s’en dire, ah au  faite je prends aussi les veuves, et divorcées, à conditions qu’il n’y ai pas d’enfant.

Pas de noire, d’arabe, ou d’asiatique, je suis désolé mesdemoiselles d’être aussi drastique sur mes préférences ethnique. Mais que voulez-vous c’est pour passer le restant de ma vie que j’écris sur ce blog.

Donc là je ne m’amuse pas et de toute façon ce n’est pas du racisme ou de la discrimination que je fais. Non, c’est plutôt une forme de préférence amoureuse que j’exprime aujourd’hui devant vous charmantes lectrices.

Pour mes préférences psychiques maintenant : elles sont tout aussi importantes, sachez que je ne veux absolument pas de femme vénale, attiré par l’argent, que si elles osent se présenter je les recevrais fort mal.

Et que je leur ferai passer l’envie d’embêter un charmant jeune homme, qui ne veux qu’une chose en somme trouver sa promise.

Je disais donc qu’elle ne devra pas être non plus une pipelette qui parle à tort et à travers, il faudra au contraire qu’elle réfléchisse un minimum avant de parler, alors vous vous dites probablement nous ce qu’on veut aussi c’est convoler en juste noce, et puis c’est tout, on ne comprend pas très bien où il veut en venir ?

Je vous répondrai qu’en gros je ne veux pas de michiginées, de chtarbées, une femme plutôt sensée et qui ai une estime de soi, qu’elle fasse passer aux autres.

Les délurées marseillaises : je dis stop

Les délurées, toute une histoire, c’est vrai que les pas tranquilles sont légions, et dans ma recherche de femme idéale j’en ai fait l’amère expérience. A dire vrai aussi je m’essayai à coller des affiches dans la rue : quelle drôle d’idée me direz-vous.

Mais j’ai eu du succès du moins le croyais-je, même des hommes ayant vu mon affiche, et étant de la jaquette, me téléphonèrent.

Lorsque je leur répondis outré qui je recherchais une femme, et que c’était bien spécifié dans mon annonce, ils ne se froissèrent pas. En me demandant si je n’étais pas bi, au moment où je leur répondis non, ils s’éclipsèrent sans plus m’embêter.

Mais le plus beau fut avec les filles, qui se montrèrent fort intéressées par mes affiches, lorsqu’elles me téléphonèrent, je tombai soit sur un numéro masqué, ou en s’excusant pour certaines elles me communiquèrent leur numéro réel.

Mais lorsque j’essayais de les rappeler j’avais un numéro inconnu, n’habite plus à cette adresse  ou une connerie dans le genre.

Aussi, il y avait celle qui trouvaient mes affichettes me téléphonaient, nous nous donnâmes rendez-vous, dans un restaurant non loin, et puis rien, il n’y avait personne qui se pointait ! C

’est quoi ça moi on me fait pas poireauter comme une merde bande de greluches, je changeai donc mon fusil d’épaule, en me rendant à l’évidence, je devais investir internet, et devenir plus que visible, que les pinups pianotant sur leur clavier tombent sur mon site, pour qu’il devienne « un piège à fille, un joujou extra, qui fait craque boum hu, les filles en tombent à mes genoux ».

Mais la raison de ce site est de rencontrer ma femme et la trouver rapidement, facilement, et simplement en somme, mais après tout je suis plutôt confiant pour l’avenir, je vais avoir des enfants tous plus beaux les uns que les autres un point c’est tout.

Union : les marseillaises devraient s’intéresser aux relations charnellessi elles sont célibataires

Les unions sont très importantes pour le devenir de l’humanité, et lorsque un couple ayant vraiment la même envie de fonder un foyer solide, basé sur la confiance mutuelle décide de tenter l’expérience.

Il faut que nos deux tourtereaux soit certains de s’aimer d’abord, et d’ensuite avoir la force nécessaire pour faire front commun devant les aléas de la vie.

Mes parents sont toujours mariés et je les prends souvent comme exemple, dans mon choix d’une union solide et véritable, même s’ils se disputent du soir au.

Car si vous êtes très timide ou même que vous considérez « ceci ne regarde pas mon conjoint, puisque c’était avant qu’on se rencontre » vous faites une lourde erreur.

Comprenons-nous bien mesdemoiselles, je ne veux pas ici connaitre vos erreurs passées avec les hommes, mais plutôt savoir ce qui n’a pas marché pour ne pas le renouveler, comprenez-vous ?

De même j’aimerai vous dévoiler ma vie, mais ceci sera par petite touche, à l’abri, sur l’oreiller.

En outre, à propos de votre caractère, que je sais quelquefois passionné pour certaines d’entre vous, sachez que j’ai une sainte horreur des filles boudant, et faisant la mou, des semaines.

Tout cela parce que j’ai que j’ai dit une fadaise, dont j’ai de temps à autre quelquefois, et bien malgré moi, le secret.

S’il y a un problème, moi je préfère en parler tout de suite, plutôt que de laisser la situation s’envenimer, s’enquister pourrait-on dire, et créer immanquablement des problèmes par la suite.

Enfin sachez que si j’ai décidé de me mettre en couple c’est pour que cela dure, alors à toutes celles qui sont un peu volages, sachez mesdemoiselles que je suis un don juan par écrit mais aussi au lit lol.

Alors les plus bestiales n’ont qu’à bien se tenir, elles auront peut-être rencontré leur maitre, les faisant monter au rideau, au sens figuré comme au sens propre.